mercredi 1 août 2012

Qu'attendre de la prochaine keynote d'Apple ?

La prochaine keynote d'Apple aura lieu le 12 septembre, selon les dernières rumeurs. Qu'attendre de cette keynote ?

iPhone 5 - c'est sûr, mais quelles fonctionnalités ?

Un écran plus haut. C'est certain, les derniers smartphones qui ont fait un carton avaient tous un écran plus grand (le Note, le S3, etc). Néanmoins, un écran plus large aurait été apprécié...

Une puce NFC. Le Samsung Galaxy S3 en intègre déjà une, ainsi que le dernier Nexus S de Google. La technologie commence à faire son apparition un peu partout dans le monde et il n'est pas certain qu'Apple puisse retarder son intégration encore longtemps. Toutefois, Apple a plutôt tendance à intégrer une technologie une fois que celle-ci est éprouvée (facetime ne sera disponible en data qu'à partir du moment où la 4G sera déployée et ne l'a pas été en 3G car l'expérience était jugée trop décevante) ainsi il se peut qu'ils gardent cela pour le 5S.

La 4G. Une évidence... De plus, la technologie est déjà sortie au sein du dernier iPad.

Un iPad mini ? Pourquoi pas, mais...

Avec le succès de son Nexus 7, Google voit son avenir dans le secteur des tablettes s'éclairer. Apple avait frappé un grand coup avec la sortie du nouvel iPad en mars, en proposant son ancien modèle dès 400 dollars. Néanmoins, le Nexus 7 est 2 fois moins cher et certains pourraient être intéressés par l'économie réalisée. En effet, le Nexus 7 fait partie de ces appareils "80-50", c'est-à-dire réalisant 80% des fonctionnalités attendues, pour la moitié du prix. Cependant, Steve Jobs était plutôt contre cette idée et il est improbable qu'Apple ait pu concevoir et produit un iPad mini en si peu de temps après sa mort. Je rejetterai donc cette idée et si iPad mini il y a, ça serait plutôt pour l'année prochaine...

En conclusion...

Les espérances sont là mais pour la seconde année consécutive, Apple aura du mal à être à la hauteur des attentes. L'innovation avec un grand I (n'en déplaise à Apple) ne sera pas au rendez-vous. La seule distinction visible entre l'iPhone 4 et le 5 sera sa longueur, aussi ai-je du mal à croire que cela sera suffisant pour celles et ceux qui aiment afficher leur (soit-disant) différence en arborant fièrement leur nouveau hochet technologique. Peut-être devraient-ils enfin lancer des couleurs d'iPhone différentes, à la manière de l'iPod. Mais lancer un produit avec des couleurs différentes, cela a un coût et il n'est pas certain que Tim Cook ait la même liberté que Steve Jobs (qui avait décidé de lancer le premier iMac en 5 coloris différents, seulement 6 mois après la sortie de sa première version et sans aucun business plan, une première dans le monde technologique).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

CV Matthieu Oldfield