lundi 18 janvier 2010

Les offres mobiles dont personne ne parle

La cherté des forfaits mobiles des opérateurs existants n'est plus à démontrer. La France est un des pays où le forfait mobile est le plus cher d'Europe. Récemment condamnés à une amende de 500 millions d'Euros pour entente illégale, les opérateurs rechignent toujours à engager une guerre des prix. A croire que l'amende n'était pas assez élevée pour inciter les opérateurs à se remettre en question. En attendant l'arrivée de Free sur ce marché (2012 normalement), quelles sont les offres mobiles alternatives proposées ? Petit tour de table des offres, parfois peu connues du grand public, à leur grand dam.



Simyo : l'offre est simple, vous payez 0,19 EUR la minute. Ce qui revient à 11,4 EUR de l'heure. Comparé au 20 EUR demandés par les opérateurs, c'est presque 2 fois moins cher. Quant aux SMS, ils sont facturés 0,10 EUR l'unité. L'Internet Mobile quant à lui est hors de prix : 0,05 EUR / 10ko. Sur un iPhone qui consomme en moyenne 1Go par mois, cela représente tout de même la coquette somme de 5242,88 EUR / mois ! On l'aura compris, ce genre de forfait est intéressant si vous avez un usage essentiellement voix, peu de SMS et aucune connexion à l'Internet Mobile requise. La création de la SIM est facturée 9,90 EUR.


Prixtel : l'offre ici fait le pari du (plus ou moins) tout illimité. Les appels illimités sont facturés 50 EUR / mois (on ne va pas chipoter pour le centime censé vous faire penser que le tarif est plus proche des 40 EUR que des 50 EUR) pour un engagement de 24 mois, 55 EUR pour 12. Il existe 2 options au choix, l'une pour les SMS à 10 EUR / mois pour 1000 SMS et l'autre pour l'Internet Mobile à 20 EUR / mois pour 500 Mo. Ainsi, cette offre est vraiment intéressante si vous passez beaucoup d'appels. Encore une fois, l'accent est mis sur la voix plutôt que les SMS et l'Internet Mobile. En effet, pour ceux qui veulent les 3, il existe des offres moins chères chez les opérateurs (Neo 3 ou Illimitycs) même si les plages horaires de l'illimité voix sont limités. A noter également qu'il existe des restrictions quant à l'utilisation de ce forfait dont une en particulier qui me semble assez contraignante : "Durée maximum des appels vers un même numéro : 15h dans le mois". Ainsi, si vous passer beaucoup de temps avec certaines personnes uniquement, il vous sera plus avantageux de vous tourner vers des forfaits "3 ou 5 n° illimité" des opérateurs existants. Dernièrement, il faut déjà avoir un numéro pour pouvoir souscrire, autrement dit, vous ne pouvez pas ouvrir une ligne chez Prixtel.


Zero forfait : comme son nom l'indique, l'offre "zéro forfait" n'en est pas un, de forfait, du moins, pas tout à fait. La minute est 0,19 EUR (moitié moins cher vers 5 n° de votre choix le weekend), le SMS à 0,085 EUR (soit 15% moins cher que Simyo, rappelez-vous) et le Mo est à 0,59 EUR, soit presque 10 fois moins cher que Simyo mais cela fait tout de même 604,16 EUR / mois pour 1 Go. En revanche, il n'y a pas d'engagement sauf de dépenser 15 EUR tous les 3 mois pour garder sa ligne ouverte. Vous pouvez opter pour des options SMS illimités et Internet Mobile, respectivement à 10,90 EUR / mois et 17,90 EUR / mois (débit limité après 250 Mo / mois) et qui plus est pour des options voix. Ainsi, si vous pensez que vous allez passer 1h, 2h, 3h, vous pouvez le déclarer à l'avance en payant respectivement, 8,90 EUR, 14,90 EUR et 19,90 EUR ce qui revient respectivement à 0,15 EUR / min, 0,12 EUR / min et 0,11 EUR / min. L'écart entre le forfait 2h et 3h est assez faible ce qui fait que si vous passez moins de 2h26 d'appels, vous aurez plutôt intérêt à opter pour le forfait 2h et faire les 26 minutes restantes à 0,19 EUR / min. A noter qu'il vous faudra débourser 9,50 EUR de frais d'ouverture ou de transfert de ligne mais contrairement à Prixtel, vous pouvez ouvrir une nouvelle ligne.

Conclusion : si votre consommation voix est faible, vous aurez plutôt intérêt à opter pour l'offre de Zéro Forfait ou de Simyo. Si elle est très forte, Prixtel semble le bon choix. Zéro Forfait et Prixtel permettent de compléter l'offre par des SMS illimités ou presque et par un forfait Internet Mobile qui permettra de faire l'appoint. Si vous voulez absolument cette dernière option, Simyo est à proscrire car toutes les communications data sont hors forfait. L'offre Simyo ne propose pas non plus de forfait SMS et n'est donc intéressante que si vous faites un usage exclusivement voix. Dernièrement, Simyo facture à la seconde dès la 1ère seconde alors que Zéro Forfait facture à la seconde après la 1ère minute indivisible. Sachant que la majorité des appels durent moins d'une minute, ceci est à prendre en compte également.

Personnellement, l'offre Zéro Forfait me semble la plus intéressante. En effet, celle-ci est accessible à bas prix (10 EUR l'ouverture de ligne), ajustable en fonction de sa consommation et modulable (SMS et Internet Mobile). La possibilité de pouvoir suspendre sa ligne 3 mois (sinon compter 15 EUR) est un vrai plus.

NB : ces offres ne proposent pas les téléphones dernier cri (on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre). A partir d'une certaine consommation mensuelle, il devient plus intéressant de prendre un forfait chez un des 3 opérateurs existants si on veut le téléphone dernier cri. Ces offres s'adressent plutôt à une population détenant déjà un téléphone et dont l'usage majoritaire reste la voix et dans une certaine mesure, les SMS.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

CV Matthieu Oldfield