samedi 30 octobre 2010

Le monde de Robert

Les japonais sont en train de créer des humanoïdes plus vrais que nature. Les américains occupent le marché technologique, notamment le marché de la recherche, avec Google et son moteur. Son moteur est tellement puissant que la barre d'adresse deviendra bientôt superflue, il faut dire que personne n'a jamais compris l'intérêt du "http://www". Faites le test, tapez "train" dans google, le premier résultat sera voyages-sncf.com. Même pas besoin de vérifier. Tapez "fusée", Google saura que vous pensez à la fusée Ariane. Imaginez maintenant que nous combinions l'humanoïde des japonais avec l'intelligence artificielle des américains. Bienvenue dans la vie 2.0 !
Me > "Robert" ? (parce que mon humanobot, contraction de humanoïde et de robot s'appellera Robert, en référence à Robot et au dictionnaire)
Me > "Affiche mon journal préféré Robert !"
Robert étant connecté à Facebook avec son propre compte, il a vu (nous sommes amis sur facebook) que j'étais fan de la page de leMonde.fr mais aussi de lesechos.fr, afin de trancher, il a fait un petit historique de mes pages d'infos les plus visitées le samedi et en a déduit qu'il fallait afficher lemonde.fr plutôt que lesechos.fr.
Quand je ne peux pas répondre au téléphone, Robert répond à ma place. Au lieu de mettre ma chanson préférée en ringback tone, il met celle de la personne qui appelle. Il sait où je suis à tout moment. Si j'ai l'habitude de prendre le métro en bas de chez moi, quand je m'en rapproche, Robert me dit si je dois presser le pas ou non pour attraper le prochain.
Robert a également en tête la liste de mes courses habituelles et sait faire des statistiques entre groupe de produits. Ainsi, même si j'achète Felix une semaine et Wiskas l'autre, il sait me dire qu'il faudrait penser à prendre de la nourriture pour mon chat quand je passe devant mon supermarché habituel.
Robert connaît ma vie sentimentale, il sait que le samedi, ma copine vient dîner, il a vu cela sur Facebook, dans mes messages personnels. Quand il la sait proche, il lance une playlist à elle sur mon compte Spotify et m'avertit qu'elle arrive dans 10 minutes au métro, si je veux aller la chercher.
Robert sait aussi faire le ménage (partenariat Google / Honda / Dyson), la cuisine (il fait très bien les sushis, allez savoir pourquoi) et monte la garde, aussi bien physique, qu'informatique.

Robert s'occupe bien de moi, trop bien peut-être. Mais au fait, qui s'occupe de Robert ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

CV Matthieu Oldfield